Livre interactif

 

DSCN2820

 

ÉTUDIANTES

Anaïs Couzon
Marjolaine Beney

Nous sommes parti sur l’idée d’utiliser la lumière et texte. Notre choix s’est porté sur un roman tiré d’un journal intime, intitulé « L’Herbe Bleue », publié anonymement , où se mêlent diverses sensations, émotions, sentiments qu’éprouve l’auteur lui même. C’est pourquoi sur la base des codes de couleurs nous les avons associé au texte. 
 Pour les couleurs, nous nous sommes basées sur les codes déjà existants (le vert étant associé à l’échec, l’infortune, l’orange à tout ce qui touche à la sécurité et la communication ..).

Notre projet peut être appréhendé de la façon suivante :

• ce dernier est composé de quatre ampoules (blanche, verte, rouge, bleue), se situant au dessus d’une tablette sur laquelle est posée le livre regroupant huit textes choisis dans le livre précédemment mentionné, ainsi que d’une webcam.
• le tout associé donne à voir une oeuvre où récit et lumière s’accordent. Chacun d’entre eux, étant liés à une couleur qui lui est propre, nous donnant l’occasion de faire ressortir l’émotion du texte par celle-ci.

Nous avons souhaité que le rôle du spectateur soit, dans cette mise en scène, de découvrir une émotion qui lui sera démontrée par un texte mais aussi par un jeu de lumière reflétant le sentiment global émis par un des extraits du livre.

Par ce projet, nous souhaitons donc transmettre une sensation au spectateur, augmentée via notre dispositif lumineux.